chute-cheveux-astuce

Lutter contre la chute des cheveux

Pour les hommes, la chute des cheveux est un vrai désastre qui touche pas mal de catégories d’âge. Des fois, l’individu n’atteint même pas l’âge mur qu’il est devenu chauve pour une quelconque raison. Nombreux sont les facteurs qui peuvent décaper en peu de temps la belle crinière. Cependant, à chaque problème se trouve une solution.

Faire face à la chute des cheveux

Que ce soit par une alimentation mal équilibrée, un stress, la pollution ou par une maladie héréditaire, différents moyens, même s’ils ne sont pas véritablement miraculeux, permettent de ralentir ou même d’arrêter ce souci capillaire, vous pouvez commencer par vous détendre, regarder un bon film : il y a une solution à votre problème. En effet, la chute des cheveux, qu’on connaît aussi souvent par sa appellation médicale l’alopécie, n’est pas totalement définie comme une maladie. A ce titre, des traitements sont disponibles, mais il est nécessaire de scruter au fond fin du problème, de détecter son origine, ses premiers signes ainsi que ses conséquences.

Pour limiter la chute des cheveux, les miracles n’existent pas mais en creusant bien les sources, il est possible d’avoir des résultats performants, même si on n’arrive pas à trouver la coiffure d’origine. En fonction de la gravité du problème, il existe des traitements appropriés. Cela peut améliorer la pousse, prévenir ou ralentir la chute.

Mis à part tout cela, une bonne hygiène de vie est aussi parfaite pour éviter ce problème. Il suffit juste de s’alimenter sainement, en prenant entre autres 5 fruits et légumes par jour, des plats qui ne sont ni trop gras ni trop salés. Il faut écarter les consommations d’alcools et de tabacs, et surtout pratiquer périodiquement des exercices sportifs. In fine, mais c’est primordial, il est nécessairement requis de bien laver les cheveux, préférablement plusieurs fois par semaine, au risque de les rendre plus gras. Cette habitude permet de faire respirer les pores du cuir chevelu. Sachez également que les ports de casquette et de chapeaux sont des facteurs qui activent la chute de cheveux, de même que l’utilisation des gels et des laques.

Les différents types de traitement

De nombreux shampoings revitalisants, densificateurs ou stimulants sont capables de prévenir et ralentir la chute des cheveux, même s’ils ne les feront pas revenir. Quand il s’agit d’une alopécie aiguë où la disparition de la crinière n’est que provisoire, une cure de compléments alimentaires fera l’affaire. Le problème peut être dû à un certain manque d’éléments nutritifs, de minéraux (fer, magnésium) ou de vitamines. Par ailleurs, si la perte est un peu plus délicate, mieux vaut solliciter l’avis d’un spécialiste car il existe des traitements médicamenteux bien adaptés. A chaque type d’alopécie correspond un remède.

Entre autres, la mésothérapie et la carboxythérapie s’avèrent aussi être des meilleures alternatives pour limiter la chute de chevelure. En effet, la mésothérapie est une technique médicale consistant à administrer par micro-injection dans l’épaisseur de la peau de chaque cm² de cuir chevelu à traiter une faible dose de médicaments actifs. Quant à la carboxythérapie, il s’agit d’une technique esthétique consistant en une injection dermique de gaz carbonique médical stérile destiné aux bulbes pilaires. Cette méthode très ancienne permet d’améliorer l’oxygénation du cuir chevelu, de dilater les vaisseaux capillaires pour assurer une excellente circulation sanguine.

astuce-chute-cheveux