iron-fist-avis-serie

Critique sur la série 2017 : Iron Fist

Marvel Television complète l’équipe de Luke Cage, Jessica Jones, Daredevil nommée les Defenders avec le nouveau héros Iron First en cette année 2017. La série est diffusée sur nos écrans il y a quelques temps. Iron First ne fait pas vraiment bonne impression chez les critiques. Mais cela n’empêche pas les fans d’aimer ce quatrième membre des Defenders.

Iron First : le classique et la simplicité de l’histoire

Contrairement à Jessica Jones ou Daredevil, l’intrigue d’Iron First ne cherche pas loin. La série mise sur la simplicité et le classique, peu apprécié mais assez efficace. Danny Rand le personnage principal est présumé mort avec ses parents depuis 15 ans à cause d’un crash d’avion dans l’Himalaya. Mais il fait un retour mystérieux à New York depuis tout ce temps dans le but de reprendre la tête de la société Rand cofondé par son père Wendell et son associé Harold Meachum.

Sa tâche s’annonce difficile, à commencer par la preuve de son identité. Il découvre également que son ennemi juré, l’organisation The Hand prend le contrôle de l’entreprise familiale depuis sa création. Danny Rand ou Iron First est alors plus motivé que jamais à reprendre les règnes de l’entreprise et à éradiquer cette organisation criminelle. Durant les 15 ans de disparition, Danny a pu développer la technique du Poing d’Acier auprès des moines de K’un L’un. Il se sert de cet art pour combattre ses ennemis avec l’aide de Claire Temple et de Collen Wing.

La saison 1 : en général raté

Malgré l’efficacité du scénario, la série Iron First est trop ordinaire par rapport à ces prédécesseurs selon l’avis de la plupart des critiques. Dès le début de la saison, Netflix s’est planté avec une introduction trop longue, des images mal travaillées par rapport aux autres séries Marvel ou encore un personnage peu charismatique. Les six premiers épisodes de la saison 1 présentent en général les mêmes faux pas sur la réalisation, le dialogue ou la qualité de la photographie, vous pouvez néanmoins voir le trailer de présentation en cliquant ici.

L’organisation nommée The Hand ou La Main, méchant de l’histoire, n’est pas vraiment digne d’un méchant des Marvel. Le manque de charisme sur la création des personnages prive Iron First d’un adversaire intéressant et détestable. De plus les combats se font rares et manquent de brutalité.

Dans son ensemble, on constate que Netflix a raté la finition d’Iron First : une relecture probablement négligée, des graphismes pas trop travaillés. Pourtant, la série devait donner un avant gout de la minisérie The Defenders qui sortira à la fin de cette année. On craint que Marvel et Netflix ont agit précipitamment en sortant cette nouvelle série.

Quoi qu’il en soit, les nombreux critiques négatives reçus par Iron First ont incités les téléspectateurs à vérifier par eux-mêmes la véracité des avis. Ainsi, la série reste une réussite commerciale malgré ses nombreux défauts. Après tout ce n’est que la première saison. On espère que les producteurs considèreront les avis du public pour les prochaines saisons.

serie-iron-fist