american-honey-film

Notre avis sur le film American Honey sortit l’année dernière

Ayant vu le jour en 2016, American Honey est un film britannico-américain du genre dramatique / comédie où Sasha Lane, Shia LaBeouf (qu’on voit la), Riley Keough jouent les rôles principaux. Réalisé par Andrea Arnold, il a déjà obtenu pas mal de récompense dont le Prix du Jury durant le 69e Festival de Cannes.

Synopsis et résume du film

Andrea Arnold a réalisé ce film aux États-Unis, qui est aussi son premier long-métrage, en s’inspirant de sa propre expérience et également de l’actualité apparue dans un article du New York Times en 2007. Il s’agit d’un article concernant les vendeurs de journaux itinérant.

Le film fait vivre durant 2 heures 42 min l’histoire de Star, une jeune fille de 17 ans qui a croisé la route et le destin de Jake et son escouade. N’étant qu’une adolescente, elle n’a pas supporté la vie misérable qu’elle a menée, et a décidé de rompre entièrement avec sa famille dysfonctionnelle. Elle la quitte pour rejoindre l’aventure de la bande en vendant des abonnements de magazines. Parcourant la zone du midwest à bord d’un van envahi de fumée de crack et de musique forte, ils ont essayé de subvenir à leur besoin en faisant la vente de journaux porte à porte. Ils vivent en toute liberté durant ce roadtrip en alternant les rires, les chants, les rencontres, les soirées arrosées, les mauvaises actions (arnaques,…) et l’amour. Ils ont traversé une partie de l’Amérique éternelle, les décors quasi-mythiques des gisements de pétrole, la musique country, les cow-boys, les drogues, les vieux bars où ils se sont amusés à fond, pour visionner un extrait du film vous pouvez cliquer la.

Un style de vie très chamboulé envahit Star durant son roadtrip. Ils accumulent les nuits dans des chambres insalubres de lamentables motels, les sorties chaudes où les boissons et les drogues sont les bienvenus jusqu’au petit matin. Et puis elle est tombée sous le charme de Jake, qui est aussi un vrai dangereux, dans un supermarché. Ce qui a incité encore plus la jeune Star à poursuivre sa route accompagnée de toute la bande.

avis-american-honey

American Honey aux avis diversifiés

Ce n’est pas que le film raconte des jeunes qui vendent des journaux au porte-à-porte, qu’il n’est pas intéressant. Au contraire, le contenu est très complet et le fond de l’histoire est très captivant. Certes, il s’annonce simple et redondant, mais le message d’Andrea Arnold a été riche et marquant tout en dégageant quelque chose d’extrêmement fort. La vente n’est qu’un prétexte pour le répondre. C’est un moyen qui a permis au réalisateur de représenter un tout autre style de vie de liberté, d’être en paix et naturel en soi.

En somme, American Honey est un excellent film, sensuel et romanesque. Les trois heures du long métrage sont très importantes. C’était formidable. La réalisatrice a pu évoquer avec une telle profondeur son message.

Du côté technique, tout est parfait. Les photographes ont fait du bon boulot en mettant en valeur une beauté brute, mais aussi bien stupéfiante que surprenante, de Star (elle a été privée de maquillage). Un vrai travail de pro !